Nef

La nef est la partie d'une église allant du portail à la croisée du transept et qui est comprise entre les deux murs latéraux.



Catégories :

Architecture religieuse

Recherche sur Google Images :


Source image : vampirefreaks.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Partie d'une église localisée ente la façade et le sanctuaire. Ce terme sert à désigner surtout le vaisseau central comparé aux... (source : membres.lycos)
  • (du latin navis, bateau)  : Au sens strict, navire de charge, voilier rond et lourd (la nau). C'est le type même du navire atlantique, mais il ... (source : pedagogie.ac-toulouse)
  • Partie longitudinale d'une église, entre la façade et le transept, où se tiennent les fidèles. Elle peut se composer d'une nef unique ou d'une nef centrale flanquée de bas-côtés. (source : ho-net)
Nef et autres parties d'une église. La partie colorée est le vaisseau central, la nef comprend aussi les collatéraux.

La nef est la partie d'une église allant du portail à la croisée du transept et qui est comprise entre les deux murs latéraux. La nef comprend le vaisseau central et les éventuels collatéraux (il ne faut pas confondre nef et vaisseau). C'est le lieu principal où se tiennent les fidèles lors des célébrations et des offices. Le mot nef veut dire au sens premier «navire». C'est pourquoi il a été utilisé pour désigner cette partie de l'église. Le symbole du bateau pour désigner l'Église renvoie à l'enseignement de Jésus qui s'est fréquemment fait à partir d'une barque sur la mer de Galilée, où se trouvaient les tout premiers apôtres — symbole de l'Église naissante — qui y pêchaient.

Nef de l'église abbatiale de Fécamp.

Dans les églises d'Occident, la nef est le lieu de prière au cours de la messe. Elle est quelquefois scindée du chœur par une barrière de pierre ou de bois nommée chancel, prône ou jubé. Le prêtre monte, par un escalier, sur cette séparation pour prêcher. En Orient, cette séparation est nommée iconostase, car c'est le lieu où sont accrochées les icones.

Une nef transversale qui coupe à angle droit la nef principale d'une église est nommée transept.

On peut par assimilation aussi parler de nef pour les mosquées : elle accueille les fidèles pour la prière.

Construite à Paris pour l'exposition universelle de 1900, la nef du grand palais, est la plus grande nef en verre d'Europe.

Bibliographie

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Nef.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/04/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu