Imposte

Dans l'architecture classique maçonnée ...



Catégories :

Élément d'architecture - Fenêtre - Façade - Porte

Définitions :

  • partie fixe ou mobile, quelquefois vitrée, localisée au-dessus d'une porte ou d'une fenêtre. (source : bieber-bois)
  • Partie supérieure d'une porte ou d'une fenêtre. Elle peut être fixe, pleine ou équipée d'un dispositif d'ouverture à soufflet (source : glacetech)
  • C'est la partie localisée au dessus d'une menuiserie pour en augmenter la hauteur. Elle peut être fixe ou ouvrante, pleine ou vitrée.» En savoir plus (source : vendome-menuiseries)
L'imposte est en 5.

Dans l'architecture classique maçonnée :

Linteau à imposte dans un village vosgien, Lesseux
Maison dont la porte et la fenêtre comportent une imposte

Par extension, en menuiserie du bâtiment une imposte est la partie supérieure indépendante fixe ou ouvrante d'une porte (extérieure tout comme intérieure) ou d'une fenêtre. Elle permet fréquemment de laisser passer de la lumière. Lorsqu'elle est ouvrante et vitrée, elle est fréquemment nommée vasistas.

Bibliographie
  • Vassiliki Vemi, Les chapiteaux ioniques à imposte de Grèce à l'époque paléochrétienne, École française d'Athènes, Athènes ; Diffusion de Boccard, Paris, 1989 (ISBN 2869580223) (thèse)

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Imposte.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/04/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu