Garde-corps

Un garde-corps est une barrière de protection positionnée sur les côtés d'un escalier ouvert, ou pourtour d'un palier, d'un balcon, d'une mezzanine ou d'une galerie ou à tout autre lieu afin d'empêcher une chute accidentelle dans le vide.



Catégories :

Élément d'architecture - Balcon - Façade - Escalier - Fenêtre

Recherche sur Google Images :


Source image : www.archeconstruction.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Barrière conçue pour empêcher de tomber, garde-fou (balcon, pont, terrasse etc. ) ; Balustrade qui garnit les bords d'un navire (source : fr.wiktionary)
  • élément de protection pour éviter les chutes sur l'escalier et en protection de trémie. (source : escalier-sarrasin)
  • C'est la main courante (k) et les balustres (j). Des normes de sécurité sont à respecter quant à la hauteur et l'écartement maximal... (source : cmci)

Un garde-corps (ou garde-fou ou rambarde) est une barrière de protection positionnée sur les côtés d'un escalier ouvert, ou pourtour d'un palier, d'un balcon, d'une mezzanine ou d'une galerie ou à tout autre lieu afin d'empêcher une chute accidentelle dans le vide. La composition du garde-corps peut fluctuer, mais le plus souvent sa construction implique qu'il ne puisse être escaladé aisément ou qu'un enfant ne puisse se glisser entre ses composants.

Types de garde-corps

On applique des règles différentes pour la construction d'un garde-corps suivant l'endroit où il va être installé.

Types de fixation

Normes

Suivant le lieu où le garde-corps doit être implanté sa résistance change :

Régles générales de construction

Garde-corps rampant : La position de la main-courante de ce dernier doit toujours être prévue à une hauteur de 0, 90 mètre (900mm) minimum comparé au nez de marche.

Garde-corps de palier : La position de la main courante de ce dernier doit toujours être prévue à une hauteur minimum de 1 m. (1020mm le plus souvent).

Régles générales pour les installations industrielles et toitures terrasses non accessibles au public

Le cas des installations industrielles et des toitures terrasses non accessibles au public réserve des normes légèrement différentes.

La hauteur minimale de protection depuis la surface de circulation est de 1100 mm avec une plinthe de 100mm au bas du garde-corps.

La hauteur minimale de protection est de 1.000mm depuis la surface de circulation. En cas d'absence d'acrotère, ou si la hauteur de l'acrotère est inférieure à 100mm, une plinthe de 100mm mini est aussi obligatoire.


La norme NF E85-015 indique les modalités de pose concernant le choix des garde-corps. Elle complète la norme EN ISO 14122-3 en incluant les garde-corps pour les bâtiments comprenant des zones non-accessibles au public. Elle reconnait aussi la pose de garde-corps autoportants comme une solution fiable. Cependant, les modèles autoportants ne doivent être employés que quand la pose de garde-corps fixes est impossible. Dans le cas où les garde-corps autoportants sont utilisés, ils devront être justifiés par des tests statiques et dynamiques.

Liens externes

Exemple de garde-corps pour toitures terrasses non accessibles au public

Exemple de garde corps en aluminium

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Garde-corps.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/04/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu