Cathédrale

Une cathédrale est, à l'origine, une église chrétienne où se trouve le siège de l'évêque ayant en charge un diocèse. Cependant, il existe des cathédrales sans évêque, car le nom cathédrale est conservé une fois pour toutes.



Catégories :

Architecture au Moyen Âge - Cathédrale - Édifice-type

Recherche sur Google Images :


Source image : www.azurs.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • cathédral - Qui est le siège de l'autorité épiscopale dans un diocèse; Qui siège au chapitre d'une église cathédrale; Qui dépend directement de l... (source : fr.wiktionary)
  • L'Église principale d'un diocèse, sujette à un évêque. On trouve généralement les cathédrales dans les grandes villes. [Cathedral church] (source : faculty.marianopolis)
  • Eglise principale du diocèse où l'évêque a sa cathèdre, son siège. Lorsque les fonctions sont exercées par un archevêque, elle prend le ... (source : cathedrale-catholique-clermont.cef)
Cathédrale Saint-Patrick de New York

Une cathédrale est , à l'origine, une église chrétienne où se trouve le siège de l'évêque ayant en charge un diocèse. Cependant, il existe des cathédrales sans évêque, car le nom cathédrale est conservé une fois pour toutes.

Une pro-cathédrale est une cathédrale provisoire : une église assume provisoirement la fonction de cathédrale sans en avoir le titre canonique, à cause de l'indisponibilité de la cathédrale (en travaux, en construction, démolie, etc. ).

Une co-cathédrale est un édifice religieux élevé au rang de cathédrale tandis qu'il en existe une autre dans le diocèse.

Historiquement, tout bâtiment pourvu d'une cathèdre est nommée cathédrale. La cathèdre étant le trône de l'évêque.

Siège de l'évêque

La cathédrale de Brasilia, XXe siècle

Le terme a comme origine le mot français cathèdre, qui vient lui-même du grec καθέδρα (kathedra) , signifiant siège, d'où trône épiscopal. En ancien français, on retrouve le verbe «cathédrer» et le participe «cathédrant», qui signifient «siéger» et «siégeant» dans les rédigés de Montaigne[citation nécessaire].

Dans les églises primitives, le trône de l'évêque, la cathèdre (cathedra en latin) était positionné au fond de l'abside, dans l'axe, comme le siège du juge de la basilique antique, et l'autel s'élevait en avant de la tribune, généralement sur le tombeau d'un martyr. L'évêque, entouré de son clergé, se trouvait ainsi derrière l'autel, isolé et dépourvu de retable ; il voyait par conséquent l'officiant en face. Cette disposition primitive explique pourquoi, jusque vers le milieu du dernier siècle du Moyen Âge, dans certaines cathédrales, le maître-autel n'était qu'une simple table sans gradins, tabernacles ni retables.

Au contraire de ce que énormément pensent, la plus grande église d'Europe est la basilique Saint-Pierre du Vatican, qui conserve toujours le siège du prince des apôtres enfermé dans une chaire de bronze au fond de l'abside, n'est néenmoins pas cathédrale de Rome, ce titre étant réservé à Saint-Jean de Latran. C'était dans les églises cathédrales, dans ce lieu réservé à la cathèdre, que les évêques procédaient aux ordinations. Quand ceux-ci étaient invités par l'abbé d'un monastère, on plaçait une cathèdre au fond du sanctuaire. L'église abbatiale devenait alors cathédrale.

Le siège épiscopal était le signe et le symbole de la juridiction des évêques. La juridiction épiscopale était par conséquent le véritable lien qui unissait la basilique antique à l'église chrétienne. La cathédrale n'est pas uniquement une église appropriée au service du culte, elle conserve, et possédait énormément plus toujours durant les premiers siècles du christianisme, le caractère d'un tribunal sacré, et les cathédrales sont restées longtemps, jusqu'au XIVe siècle, des édifices à la fois religieux et civils. On ne s'y réunissait pas uniquement pour assister aux offices religieux, on y tenait aussi des assemblées de nature politique ; les considérations religieuses n'étaient cependant pas dépourvues d'influence sur ces réunions civiles ou militaires.

Les cathédrales gothiques

Bien que toutes différentes, les cathédrales gothiques, construites aux XIIe et XIIIe siècles, ont un plan identique formant une croix latine. Ces parties sont la nef, le transept et le chœur. Il existe des bas-côtés, un déambulatoire.


La gestion des cathédrales (En France)

La loi du 17 avril 1906 et le décret du 4 juillet 1912 ont confié la charge des 87 cathédrales au secrétariat d'État aux Beaux-Arts, devenu ministère de la Culture et de la communication. Cette propriété couvre à la totalité des dépendances immobilières ainsi qu'à la totalité des immeubles par destination et des meubles les garnissant». Le cadre juridique de l'aménagement intérieur des cathédrales a été analysé par Pierre-Laurent Frier, Professeur à l'Université de Paris I (Panthéon-Sorbonne), ancien directeur des études de l'École nationale du patrimoine[1] ; et la compétence du conseil municipal quant aux églises ainsi qu'aux biens qui y ont été installés a été traitée par Marie-Christine Rouault, doyen de la faculté des Sciences juridiques, politiques et sociales de Lille II[2] à partir de l'arrêt du 4 novembre 1994 du Conseil d'État.

Références

  1. Les Petites Affiches n° 111, 16 septembre 1994
  2. in : Les Petites Affiches n° 11 du 25 janvier 1995

Voir aussi

Autres types d'édifices catholiques

Liens et documents externes

Bibliographie

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/04/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu