Cariatide

Une cariatide ou caryatide est une statue de femme fréquemment vêtue d'une longue tunique, soutenant un entablement sur sa tête, remplaçant ainsi une colonne, un pilier ou un pilastre.



Catégories :

Élément d'architecture - Façade - Ornementation

Recherche sur Google Images :


Source image : www.azurs.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • une cariatide de l'Érechthéion Une cariatide est une statue de femme soutenant un entablement sur sa tête, elle remplace une colonne. (source : techno-science)

Une cariatide ou caryatide (femme de Caryes, une ville de Laconie) est une statue de femme fréquemment vêtue d'une longue tunique, soutenant un entablement sur sa tête, remplaçant ainsi une colonne, un pilier ou un pilastre. Les plus célèbres figurent sur le baldaquin de l'Érechthéion, sur l'Acropole.

D'après Vitruve, leur nom viendrait de ce que la ville de Karyes s'étant alliée aux Perses lors de l'invasion, ses habitants furent exterminés par les autres Grecs et leurs femmes réduites en esclavage, et condamnées à porter les plus lourds fardeaux. Cette explication est cependant douteuse, ce motif architectural étant déjà répandu à cette époque (Trésor des Siphniens à Delphes par exemple) ; il pourrait aussi s'agir de statues de prêtresses.

En 1550, Jean Goujon (architecte et sculpteur du roi Henri II) a réalisé des cariatides au Louvre, elles soutiennent la plateforme des musiciens dans la salle des gardes suisses (aujourd'hui dite des cariatides). C'est une citation des cariatides de l'Érechthéion, cependant Goujon n'en avait eu connaissance que par des descriptions et n'avait jamais visité l'original.

De figure hiératique dans l'antiquité, la figure de la cariatide est devenue au cours du XIXe siècle extrêmement lascive, avec des drapés plus moulants, des poses plus suggestives, etc. (voir fontaine Wallace).

une cariatide de l'Érechthéion
Les Cariatides à l'entrée de l'Érechthéion

Voir aussi

Source partielle

«Cariatide», dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir. ), Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions] (Wikisource)

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Cariatide.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 18/04/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu